Perfect Week Challenge / Day 2

Par défaut

Introspection : La chanson parfaite que l’on écoute le mardi midi, lorsque l’on s’isole pendant la pause méridienne pour se retrouver avec soi-même.

Le choix de la Soupe de Son : Danse sur l’Asphalte – DLGHT

Cette semaine, je ne vais sélectionner que des titres sortis cette année et pour ce mardi, ce sera une pépite tirée de Avec Plaisir, ce petit chef d’oeuvre signé par le beatmaker parisien DLGHT et sorti chez les copains de Your Master’s Voice Records. L’opus fait le pont entre deux décennies de hip-hop ; à l’oreille, le gap est saisissant et c’est ce qui en fait sa magie. Ce Danse sur l’Asphalte résume parfaitement le truc. Le coté chill-out jazzy fait d’ambiances éthérées et alambiquées cache des relents des années 90 en version française. Sur l’album, on croisera MC Solaar, Busta Flex, la Fonky Family, Oxmo Puccino, Kery James, Doc Gynéco, des bouts de C’est arrivé près de chez vous et ici de La Haine… Tous ces sons sont transformés, patinés, down-pitchés pour certains comme s’ils devenaient des traces d’un passé vénéré, des murmures de notre Golden Age à nous, des échos presque historique qu’on entend au loin, le truc parfait comme introspection, car lire en soi, c’est avant tout regarder son passé et DLGHT me le permet !

 

Publicités

17 réflexions sur “Perfect Week Challenge / Day 2

  1. Je ne connais pas DLGHT. Ce beatmaker propose un travail sonore original et carrément expérimental. Peut être un poil « trop » par tous ces collages, dur à suivre les voix ou phrasé. Mais à explorer.
    J’aime bien l’idée de ne mettre que des morceaux 2016 pour chacun des jours du Jeu.
    A +

  2. Etienne B.

    Une magnifique découverte. je suis sous le charme !!! Le phrasé rap composite est vraiment original et donne beaucoup d’âme au rendu sonore. Surtout avec la violence verbale de Vincent Cassel. le tout contre balancé par la pureté de ces synthés et de cette voix féminine. Cela me fait beaucoup penser au travail de Chassol qui oeuvre lui plus sur un versant « world pop » électronique.
    Je mets ça en favoris et je réécoute ça ! Merci. 2 jours 2 20/20 !

  3. Très bon, le côté rétrospective sans la poussière du musée c’est assez puissant, et la déconstruction du beat est vraiment intéressante.
    Et puis ça fait plaisir d’avoir un peu de hip-hop dans ce petit monde de blogueurs plutôt pop-rock 😉

  4. Audrey

    Ca me fait penser à JUSTICE et leur D.A.N.C.E… Même façon de déconstruire en construisant. D’ailleurs cela aurait pu être un bon choix pour le thème de la Candeur…
    Pour revenir à DLGHT, cette fois de femme qui soudain apparaît dans ce monde fragmenté et qui flotte, irréelle, produit un curieuse impression de fragilité. Et on a envie que les deux mondes contenus dans la chanson se rejoignent à la fin. C’est très beau.
    Merci en tout cas pour tes sélection décidément impeccables. Et je repasserai ce soir pour ta nouvelle surprise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s