Menu du jour #114

Par défaut

Tous les jours (ou presque), un choix de 3 soupes toutes plus appétissantes les unes que les autres pour garder la forme sans sacrifier l’équilibre !

Mulligatawny : Grand Tapestry – S/T

Derrière le blase Grand Tapestry, c’est l’immense Eligh (sans The Grouch mais pas loin) qui se cache, il est ici accompagné d’Alam Khan (joueur de sarode, sorte de luth indien) et de Salar Nader (au djembé version Inde du nord, le tabla). Le résultat est une hybridation immersive et singulière entre hip-hop actuel et musique traditionnelle indienne, et au final, ça marche bien bien ! Un album loin des tabassages auxquels nous a habitué le californien, car entre les ambiances méditatives et le flow massif et droit d’Eligh, Grand Tapestry sonne finalement très organique, l’accord entre les influences est parfait. Un chouette album et une expérience sonore à vivre !

Souper Spout’

Velouté de potiron : Swamp Thing – Pray To Science

Les Swamp Thing nous ont habitué à leurs albums d’Halloween, et cette année, on a eu droit à cet excellent Pray To Science ! Swamp Thing, c’est Timbuktu et Chokeules au micro et Savilion derrière, les trois sont des agitateurs des nuits de Toronto et donc fatalement des proches de Hand’Solo Records et du crew des Backburner qu’on adore ici ! Voilà pour le pedigree ; pour le reste, c’est du hautement qualitatif (comme d’hab’ avec les canadiens), ça rappe à l’instinct, ça rappe bien, c’est gavé de références diverses, on bouge bien la tête en se régalant de chaque pistes avec un sourire benêt, on kiffe et on en demande guère plus !

Souper Spout’

Soupes extra-larges, le retour : Bruce Lee – Dragons

On vous avez dit que Bruce Lee était un bon et surtout une machine (ou plusieurs bons et plusieurs machines, je ne sais pas) ! 33 sorties cette année ! Rien que ça ! Moka Only peut se rhabiller (blague !)… On vous parlait déjà de son projet pharaonique : l’idée étant quoi ? Prendre les instrus de classiques hip-hop à peine bidouillés et freestyler dessus en balancer des nouvelles rimes, le truc que tout emcee a déjà fait, donc rien de nouveau sous le soleil. Mais je sais pas, j’aime bien Bruce Lee, le coté lo-fi enregistré dans le garage me plaît ! Alors voici un petit coup de projecteur sur son Liquid Swords, son Return to the 36 Chambers: The Dirty Version et son ATLiens. Régalez vous !

Souper Spout’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s